Réservez ou privatisez gratuitement un bar avec YouShould

On est lundi. Le réveil sonne, la couette est froide et l’oreiller que t’as pas changé depuis que ta mère est passée commence à être trop personnalisé. Pourtant, impossible de tomber du lit. La raison ? Une grosse gueule de bois – GDB pour les intimes – que tu as façonné depuis jeudi (déjà). Clairement, la clope, le café et le kebab à midi c’est fini ! C’est à l’adulte responsable à qui je m’adresse, celui qui doit passer dix heures devant son écran aujourd’hui.

Si l’after effect t’est inconnu et en supposant que l’huile de foie de morue te tente moyen, rassure-toi. Il existe ou plutôt subsiste quelques remèdes sioux à tendance aborigène.

Revue d’écran des différentes combines :

1- Prendre un comprimé anti maux de tête avant de se coucher.

2- Abuser de l’eau de coco (dispo dans tous les supermarchés): le meilleur draineur pour le foie.

3- S’infuser au gingembre (pas trop, inutile de préciser pourquoi).

4- Savourer un délicieux jus de tomate (ça marche aussi avec le concombre).

5- S’envoyer une baguette grillée recouverte de miel.

6- Se droguer. Drogue = moins d’alcool = zéro gueule de bois.

7- Boire de l’eau. Ennuyeux, classique, pas glamour mais efficace.

8- Éteindre la lumière (avec des effets team building entre certains collègues)

9- La sauce verte dispo uniquement à Francfort chez nos amis teutons. C’est la bourrache officinale qui serait efficace selon la légende.

10- Pour le we prochain: la vodka (pas celle du bas du bas du rayon bien sûr) contient moins de congénères que le vin rouge et le whisky (les clochards l’ignorent).

11- Ne pas être asiatique. Et oui dépourvu d’une certaine enzyme, l’azn moderne tolère moins que le bon vieux roux d’Ecosse.

12- Profiter des asiatiques et aller leur acheter du goji, petit fruit qui à défaut de rendre immortel rallongera la durée de vie de ton foie.

Les avis des spécialistes

Le médecin : « si t’es blasé du paracétamol classique, prends un Efferalgan codéiné. »

Le pharmacien : « relève-toi, prends du spifen 400 mélangé à l’aspirine puis infuse-le dans du dompéridone ! »

Le guerrier : « chope une bonne pinte avant de t’enfiler la dernière bouteille de sky » (le guerrier est souvent au chômage)

Réservez ou privatisez gratuitement un bar avec YouShould

Partager
Article précédentOù fêter ton anniversaire à Rennes ?
Prochain articleOù sortir quand t’es Erasmus ?
En fondant YouShould en 2014, Tim est motivé par une envie : rendre la fête accessible à tout le monde et dans les meilleures conditions. Deux ans plus tard, ce jeune entrepreneur peut se targuer d’avoir fait de sa première start-up, un des leaders français de la réservation gratuite de bars en ligne. Pour réserver ou privatiser les plus beaux établissements, passe par YouShould.