Les bars qui t’aideront à faire le deuil de ta rupture

Réservez ou privatisez gratuitement un bar avec YouShould

Hier tu t’es fait(e) larguer. Avant de retrouver la paix intérieure, tu risques de passer par plusieurs étapes émotionnelles. Si Paris est la ville de l’amour, Paris est aussi le royaume des célibataires (endurcis). Ce ne sont pas les bars ni l’alcool qui manqueront pour t’aider à tourner la page. Bien au contraire, quand tu penses à la seule rue Oberkampf investie de part et d’autres par des établissements en tous genres, tu sais tout de suite que la nuit parisienne viendra à ta rescousse. Pour chaque état psychique que tu traverseras après une rupture, YouShould te propose un bar approprié. Tu n’es pas seul, YouShould est là.

 

ÉTAPE 1

L’euphorie

Tu viens d’apprendre que c’est fini avec ton mec/ta meuf. Premier réflexe : oublier. Mais de quelle façon ? Toi, tu n’as qu’une envie, combler le vide sexuel laissé par ces derniers mois de relation, en une soirée. En bon mec qui se respecte tu redeviens un chaud lapin et en bonne (sans sous-entendu) meuf, tu retrouves ta nature « d’allumeuse » (les clichés cachent toujours un fond de vérité). Il te faut un bar festif où y a du passage. Le meilleur moyen de ne pas repartir seul(e) (mieux vaut être seul que mal accompagné, mais là tu t’en fous). Les filles ? Il vous faut un repère à mâles. Les mecs ? Un lieu où ces demoiselles aiment se rendre en troupeau.

Pour les mecs  – Le Next

17 rue tiquetonne, 75002

Le Next

Pour les filles – Chez Moune

54 Rue Jean-Baptiste Pigalle, 75009

Chez Moune

 

ÉTAPE 2

La déprime

Après le beau temps vient la pluie. Tu t’es bien amusé(e) mais l’amour comme un boomerang te revient en plein dans la face. Même si tu sais que c’est mieux ainsi, il/elle te manque encore et il va te falloir un peu de temps avant de faire ton deuil. Tu broies du noir, impossible de relativiser. Tu traînes ton blues aux comptoirs des bars et renfloues les caisses des petits gérants de quartier. Voici un bar d’apparence un peu vétuste, avec de gros canapés pour amortir la chute si ton taux d’alcoolémie l’emporte sur ton équilibre. Le Paloma t’attend dans un quartier populaire où la solitude n’existe pas.

Le Paloma

74 rue Jean-Pierre Timbaud, 75011

Le Paloma

ÉTAPE 3

Prendre du recul

Tu commences à prendre un peu de recul. Ta raison reprend le dessus sur ton cœur. Au lieu de rejeter la situation, tu l’acceptes. Après avoir évacué toute ta haine dans une vie frivole et alcoolisée, tu ressens le besoin de t’apaiser et de reprendre pied dans ce quotidien tout nouveau pour toi. Rien de mieux que boire un coup entre potes au Spicy Home pour fêter ton retour à la civilisation dans un décor bucolique et chaleureux. Cocktails inventifs et épicés à la carte pour un dépaysement total !

Le Spicy Home

65 Boulevard de Sébastopol, 75001

Le Spicy Home

ÉTAPE 4

Un nouveau départ

Ça y est, tu as à nouveau envie de rencontrer la perle rare. Malgré le chagrin, tu n’as pas totalement perdu foi en l’humanité. Au lieu de te jeter dans les bras du premier/de la première venu(e), tu prends le temps de discuter. Il te faut un lieu un peu classe, détente, où les mecs ne viennent pas que pour serrer et les filles que pour se faire désirer. Coussins moelleux, décor branché et cocktails préparés par des mixologues… The Club t’aide définitivement à passer à autre chose.

The Club

24 Rue Surcouf, 75007

The Club

Bon courage de la part de toute l’équipe YouShould !

Réservez ou privatisez gratuitement un bar avec YouShould

Partager
Article précédentProximikeys : les clés du bonheurs ?
Prochain articleLa Shouille : tout l’esprit de la fête dans une bière !
Ça fait un moment qu'Eléonore s'est spécialisée dans la vie parisienne. Après avoir été rédactrice en chef du Bonbon Paris Centre, la voilà aux manettes du blog de YouShould. Elle est là pour tout te dire des meilleures adresses de Paris et te tenir au courant de son actualité. Pour ce faire, elle n'hésite pas à faire appel à l'humour ! Bonne lecture chers YouShoulders !