Réservez ou privatisez gratuitement un bar avec YouShould

Rien que d’y penser, un frisson désagréable parcourt ton corps. Quand ton nez effleure le goulot de la bouteille, n’en parlons pas… Avec un peu de recul, tu te demandes vraiment comment un jour tu as pu apprécier cette boisson. Il faut dire qu’à l’époque, tout était nouveau pour toi. L’alcool avait encore un goût d’inconnu et d’aventure. C’était le temps des premiers potins, des premières soirées arrosées, de ton éveil à la sexualité et des nuits blanches.

À l’image des cigarettes au chocolat imaginées spécialement pour encrasser tes poumons encore vierges, certaines boissons ont été inventées pour t’inciter à boire. Très sucrées pour cacher l’alcool fort, très fruitées pour leur donner un côté exotique et enfantin… Le tout enrobé d’un packaging attractif et coloré pour te faire croire que l’alcool c’est trop cool et anodin ! Ça n’a pas loupé, c’est souvent au moment où tu passes dans la cour des grands (le lycée) que tu te jètes dans la gueule du loup. Petit inventaire des alcools que jamais, ô grand jamais, tu ne reboiras !

Smirnoff Ice

À cette époque, tu ne buvais pas de vodka et pour te faire déculpabiliser d’être un petit joueur tu te cachais derrière ta Smirnoff Ice. Une bouteille au design léché à base de 12,5% de vodka Smirnoff. Une sorte de limonade revisitée, so girly !

Smirnoff Ice

 

Pelure d’oignon

Ouh ! Alors là on touche le fond. Il fut un temps où nos porte-monnaie étaient vides et nos foies en bonne santé. Pour 1€ et quelques, tu pouvais t’acheter une bouteille de rosé et parcourir les rues de Paris dans l’ivresse de la jeunesse. D’ailleurs, la Pelure d’oignon fait surement partie de ces vins qui t’ont dégouté du rosé à vie.

Pelure d'oignon

La Manzana

La Manzana, on en parle ? Boire de la liqueur de pomme verte dans un contenant vert et blanc, quelle idée saugrenue ! Plus chimique, tu meurs ! Malheureusement, c’est surement l’un des premiers alcools à avoir foulé le seuil de ta bouche.

Manzana

La Passoà

Manzana ou Passoà, même combat ! Cette liqueur à base de jus de fruit de la passion du Brésil était l’un de tes standard, ado. Mieux vaut se commander un cocktail savamment préparé, qu’acheter une bouteille de Passoà qui t’écœurera au bout d’un verre.

Passoà

 

Réservez ou privatisez gratuitement un bar avec YouShould

Partager
Article précédentLes meilleurs bars pour un premier rencard au top
Prochain articleSors le grand jeu dans les bars d’hôtels parisiens
Ça fait un moment qu'Eléonore s'est spécialisée dans la vie parisienne. Après avoir été rédactrice en chef du Bonbon Paris Centre, la voilà aux manettes du blog de YouShould. Elle est là pour tout te dire des meilleures adresses de Paris et te tenir au courant de son actualité. Pour ce faire, elle n'hésite pas à faire appel à l'humour ! Bonne lecture chers YouShoulders !

1 commentaire

Comments are closed.