Cinq techniques de roublard pour boire à l’œil !

Réservez ou privatisez gratuitement un bar avec YouShould

Quoi de plus agréable que de boire sans se préoccuper de son porte-monnaie ? Tu me diras, à part se faire offrir des verres (donc à part être une fille), il n’y a pas trop de chance qu’une telle chose se passe. À YouShould, on a trouvé les solutions pour boire à l’œil. Tout un tas de petits événements de la vie de tous les jours qui rassasieront ta soif sans te coûter le moindre centime !

Les vernissages

Quand tu vas à un vernissage, il y a toujours un petit buffet qui t’attend. Une petite coupe de champagne, un petit four et hop on fait semblant d’être venus essentiellement pour admirer les œuvres exposées. Ce qu’il y a de bien avec les vernissages, c’est que tu n’es pas forcément obligé d’avoir été invité ! Parfois en marchant dans la rue, tu tombes sur un groupe de gens, un verre à la main, adossés à la devanture d’une galerie. Ne reste plus qu’à te faufiler à l’intérieur, ni vu ni connu je t’embrouille !

Payer sa tournée le dernier

Ce soir, rendez-vous au sommet avec tes meilleurs potes ! Pour fêter ces retrouvailles bien méritées, chacun paie sa tournée ! T’es fauché mais tu ne veux pas passer pour le rat de la bande. Tu t’exclames donc fièrement « je paie ma tournée aussi! ». Le renard qui sommeille en toi prépare son petit stratagème. Si tu es le dernier à payer ta tournée, ils auront tous tellement bu qu’ils la refuseront naturellement ! Bingo, tu t’enivres au frais de la princesse et tu ne dépenses pas un sou !

Aller en soirée à plusieurs

Ce soir, t’as une soirée appart’ à laquelle on t’a incrusté. Il est tard et t’as un peu la flemme de payer une piquette trois fois son prix à l’épicier du coin ou une bonne bouteille à un tarif exorbitant. Si tu vas à ta soirée seul, difficile d’arriver les mains vides sans qu’on s’en rende compte. Du coup, le meilleur moyen pour passer inaperçu est encore de venir accompagné de 2-3 personnes. Elles se chargent de la boisson, tout le monde croit que tu y as contribué et le tour est joué !

Les pots de départ

Ton collègue de bureau à qui t’as adressé trois phrases depuis qu’il travaille à deux tables de toi, quitte la boîte et fait son pot de départ. « Tellement triste… » À vrai dire, ça ne te fait ni chaud ni froid. Ça sera l’occasion de discuter avec tes boss et de leur lécher les basques pour ensuite te resservir des verres tant qu’il restera de quoi boire. Cela, jusqu’à la fin de la soirée ! Petit plus : si tu arrives en retard le lendemain matin, tu pourras toujours mettre ça sur le compte du pot de départ.

Dégustation de vin

Pour quelques euros à peine, tu pourras bientôt aller au salon des vignerons. Dans un premier temps, tu devras acheter un verre. Ensuite, tu n’auras plus qu’à faire la tournée des stands et déguster jusqu’à l’ivresse toutes les cuvées des petits producteurs qui auront répondu présent. Autant te le dire, le prix de l’entrée sera vite rentabilisée et ta soif étanchée !

Et toi c’est quoi ta petite technique pour passer à travers les mailles du filet ?

Réservez ou privatisez gratuitement un bar avec YouShould