Les cocktails les plus célèbres du cinéma !

Réservez ou privatisez gratuitement un bar avec YouShould

Les films ont toujours fait la part belle aux cocktails. Ils sont une manière de caractériser leurs personnages principaux et symbolisent un certain art de vivre. Élégance, fête, luxure, mode… Après la Prohibition (1919-1933), les cocktails retrouvèrent toute leurs lettres de noblesse. On se mit à remplacer le gin et le cognac par la vodka pour créer de nouvelles recettes. Hollywood qui les fit figurer dans plusieurs de ses productions a eu un rôle important dans la popularisation de certaines d’entre elles.

Si je te dis vodka martini, tu me réponds directement James Bond 007, non ? Quand tu veux te la jouer à la Carrie Bradshaw dans Sex & the City, tu te commandes un Cosmopolitan. Dans le film Cocktail, Tom Cruise se hisse dans la peau d’un barman. Turquoise Blue, Red Eye… La liste des recettes est longue ! YouShould t’en dit plus sur ces mélanges rendus célèbres par nos héros préférés du petit et grand écran.

James Bond

Vodka Martini

Dès le premier opus de la saga, soit en 1962, on prend l’habitude de voir notre agent se siffler une petite « Vodkatini », variante du Dry Martini. Il demande toujours à ce que sa mixture soit mélangée au shaker et non à la cuillère. Ce cocktail est en vérité une invention de l’auteur de la saga James Bond, Ian Fleming et de son ami Ivar Bryce. Avec le succès des films, la vodka martini devint un cocktail plus que tendance.

  • 1 mesure de vermouth (martini, noilly prat…)
  • 6 mesures de vodka
  • 1 olive verte

The Big Lebowski

White Russian

Dans le film culte des frères Cohen, Jeff Lebowski (Jeff Bridges) a du mal à se passer de son White Russian. On le voit consommer cette boisson 9 fois au total. Boire un White Russian en même temps que le protagoniste et cela à chaque fois qu’il s’en sert un est même devenu l’objet d’un jeu dans les facs américaines, le Big Lebowski Challenge. Grâce à The Big Lebowki, ce cocktail qui était considéré comme ringard dans les années 80-90 a connu un regain d’intérêt dans les années 2000 après la sortie du film.

  • 2 cl de liqueur de café (Kahlua, Tia Maria…)
  • 5 cl de vodka
  • De la crème liquide (entre 2 et 3 cl)
  • Des glaçons

Certains l’aiment chaud

Marilyn Monroe

C’est le cocktail favori de Sugar Kane, la chanteuse qu’interprète Marilyn dans la comédie de Billy Wilder (1959). L’intrigue de Certains l’aiment chaud se déroule en pleine période de la Prohibition. Une époque pendant laquelle la fabrication, la vente, l’importation, ou l’exportation de boissons alcoolisées étaient interdites. Dans le film, cela n’empêche par la blonde sulfureuse de se boire un bon Manhattan.

  • 4 cl de whisky
  • 2cl de vermouth rouge
  • 0,5 cl d’Angostura

Sex and the City

Cosmopolitan

Bienvenue dans l’antre du girly et des potins. Dans cette série diffusée pour la première fois en 2004, notre célébrissime Carrie Bradshaw incarnée par la célébrissime Sarah Jessica Parker montre un penchant prononcé pour le Cosmopolitan. Un cocktail largement popularisé grâce à l’héroïne de la série culte dans les années 2000. On l’associe à la mode, aux rendez-vous entre copines et à la fête. Dans les années 70, ce « girl drink » permit aux bars de féminiser leur image, eux qui étaient essentiellement des points de rendez-vous masculins.

  • 4 cl de vodka
  • 2 cl de liqueur d’oranges (triple sec, cointreau, grand marnier)
  • 2 cl de jus de cranberry
  • 1 cl de jus de citrons verts

Pour tout savoir des cocktails célèbres au cinéma et dans la littérature, jette un œil sur ce document. L’agence Pop Chart Lab y a répertorié 49 recettes ! Tu peux aussi te rendre à la projection du film Cocktail qui aura lieu lors du Paris Cocktail Festival. L’historien François Monti te dira tout des cocktails que Tom Cruise apprend à préparer mais aussi de tous ceux qui ont marqué le cinéma. Après la projection : petite dégustation des cocktails qu’on trouve dans le film de Roger Donaldson .

Réservez ou privatisez gratuitement un bar avec YouShould