Petite histoire du Spritz

Réservez ou privatisez gratuitement un bar avec YouShould

Vous le voyez partout. On le sert dans des grands verres, on le coupe avec des glaçons et pour finir, on l’assorti d’une petite tranche d’orange. Vous avez trouvé de quelle boisson il s’agit ? Bon allez, dernier indice : son contenant lui aussi est orange. Facile ! Le Spritz est LE cocktail qui règne sur la période estivale depuis quelques années en France. C’est un savant mélange de prosecco, de soda et d’apéritifs comme  le Campari,  l’Aperol ou encore le Cinar. Depuis le rachat de la marque Aperol par Campari en 2003, on associe naturellement le  Spritz  à ce mélange d’orange et de plantes aromatiques qui inonde les terrasses parisiennes.

Navrée de vous l’apprendre mais le Spritz n’est pas une invention française. Les italiens qui le consomment depuis des décennies auraient de quoi nous rire au nez ! Le Spritz est aux Vénitiens ce que le Pastis est aux Marseillais, c’est tout dire ! L’ Aperol est une recette secrète inventée, quant à elle, en 1919 à Padoue ! Tout commence au XIX ème siècle avec l’arrivée des soldats autrichiens en Vénétie. Mécontents du taux d’alcool des vins qu’on servait alors dans les tavernes vénitiennes (petits joueurs !) ils se mirent à demander aux serveurs « d’asperger » d’eau leur vinasse. De ce geste qui en allemand se dit « spritzen » va naître « le spritz » ! Au XXème siècle, l’eau de Seltz fait son apparition dans l’art de la boisson. Cette eau naturellement gazeuse connue pour ses propriétés thérapeutiques et digestives est injectée à coups de siphon pour relever le goût des cocktails. Avec sa démocratisation commencent à émerger différentes mixtures telles que notre fameux Aperol.

Qu’est-ce qui nous plaît tant dans ce mélange d’apparence ultra chimique ? Son exotisme, son faible taux d’alcool (fini la culpabilité des alcooliques du samedi soir), son amertume, con coût raisonnable (ou pas) mais aussi sa capacité à nous replonger dans nos souvenirs de vacances. Et puis, plus besoin d’être un barman expérimenté pour servir un Spritz parfaitement dosé. En Italie, on nous prémâche même le travail avec les « Aperol Spritz », petites bouteilles vendues par pack de trois au supermarché. Ne reste plus qu’à verser l’une d’entre elles dans un bon verre de prosecco et le tour est joué ! YouShould vous conseille Le Patio et sa formule Spritz Hour du lundi au vendredi, de 18h30 à 20h30.

Recette du Spritz (selon l’international Bartenders Association) :

  • Six centilitres de Prosecco,
  • Quatre d’Aperol (Campari, Select, Cinar)
  • Une lampée d’eau (eu de Seltz de préférence)

Réservez ou privatisez gratuitement un bar avec YouShould

Partager
Article précédentYouShould x Mober : une alliance qui roule
Prochain articleQuelles bières boire quand t’aimes pas la bière ?
Ça fait un moment qu'Eléonore s'est spécialisée dans la vie parisienne. Après avoir été rédactrice en chef du Bonbon Paris Centre, la voilà aux manettes du blog de YouShould. Elle est là pour tout te dire des meilleures adresses de Paris et te tenir au courant de son actualité. Pour ce faire, elle n'hésite pas à faire appel à l'humour ! Bonne lecture chers YouShoulders !