Des bars verdoyants en plein cœur de Paris

Toi aussi tu manques d’air ? Avec le froid et les journées de travail intenses, on se surprend à rêvasser d’étendue verdoyante. On aimerait claquer des doigts et se retrouver dans la ferme d’un vieux village, écouter le meuglement des vaches, manger du fromage frais et se réchauffer au coin d’un feu de cheminée. Et non, chaque congé que tu prends est sans solde et on a tellement besoin de toi que tu culpabilises rien qu’à l’idée de prendre ta journée. Il faudra attendre le week-end et qu’un de tes potes paie sa baraque.

On te sent au bord de la crise de nerfs. T’en fais pas, avec YouShould pas de burn-out possible. Juste à côté de chez toi se cache peut-être un havre de paix dont tu ignores l’existence. Un bar bucolique où tu pourras boire et te restaurer au contact de « la nature ». De quoi te vider la tête et t’aider à repartir de plus belle dans cette longue semaine qui t’attend.

Le Jardin privé

8 place Marguerite de Navarre, 75001

Viens reprendre des forces dans cet écrin de verdure. Un lieu tout à fait charmant et central parsemé de murs végétaux. Petit déjeuner, déjeuner, dîner, afterwork ou barbecue… Tu trouveras toujours une bonne excuse pour te rendre au Jardin privé. Idéal pour boire un cocktail élaboré dans un cadre privilégié.

Le jardin privé

L’improbable

5 Rue des Guillemites 75004

Welcome to the jungle ! En parcourant la rue des Guillemites, tu tomberas sur ton futur coup de cœur, L’Improbable. Une jungle urbaine cachée dans un petit hangar que seule ta curiosité te fera remarquer. Hamac, canapés, foodtruck, cageots en bois faisant office d’étagères, coupures de presse sur les murs…Cet espace reposant et atypique te donnera, à l’image d’une maison de campagne, la sensation de te couper du monde. Tu pourras y savourer des petits gâteaux maison, des plats healthy et des pistolets gourmets (petits pains belges).

L'Improbable

Le Pershing Hall

49 Rue Pierre Charron, 75008

Cette propriété américaine a été loué en 1998 et cela pour 99 ans à une société privée qui a fini par en faire un hôtel de luxe grâce au talent de Andrée Putman. Depuis 2011, tu peux donc t’y arrêter le temps d’un verre. En pénétrant dans son salon de thé, tu as la sensation d’être dans la cour intérieure d’un immeuble du 16ème arrondissement. Le mur principal de cet espace a été transformé en une sorte de jungle végétale de 30 mètres par le botaniste Patrick Blanc. Parfait pour un thé dominical en famille dans un endroit classe et paisible.

Pershing Hall

L’Hôtel particulier Montmartre

Pavillon D, 23 Avenue Junot, 75018

C’est le dernier souvenir que nous a laissé le Marquis de Montmartre. Un magnifique hôtel particulier niché entre l’avenue Junot et la rue Lepic. Dans ce petit havre de paix, il fait bon se réfugier le temps d’un café. Difficile de tomber dessus par hasard ! Il se camoufle derrière une petite allée pavée. Dans sa cour intérieure, la nature a presque repris ses droits. On peut y siroter un cocktail à l’abri des regards et se ressourcer. Un petit paradis montmartrois que même les poules ont adopté !

L'Hôtel particulier Montmartre

Partager
Article précédentBois tout en chinant dans les bars brocante de Paris !
Prochain articleLes bars et terrasses éphémères pour passer l’hiver
Ça fait un moment qu'Eléonore s'est spécialisée dans la vie parisienne. Après avoir été rédactrice en chef du Bonbon Paris Centre, la voilà aux manettes du blog de YouShould. Elle est là pour tout te dire des meilleures adresses de Paris et te tenir au courant de son actualité. Pour se faire, elle n'hésite pas à faire appel à l'humour ! Bonne lecture chers YouShoulders !