Les cafés de Paris où l’on refaisait le monde

Réservez ou privatisez gratuitement un bar avec YouShould

À Paris, difficile de se promener sans tomber sur un monument historique. L’Histoire hante les rues de la capitale mais aussi ses cafés. Comme aujourd’hui, ils ont toujours été des lieux de rencontre ou de rendez-vous. Discuter des heures à leurs terrasses est surement l’activité favorite des Parisiens depuis des siècles. Quelques établissements en particulier sont reconnus pour avoir été la deuxième maison du tout Paris littéraire.

Emile Zola, Boris Vian, Jean-Paul Sartre, Rousseau, Anatole France… En fonction des époques, on pouvait y voir défiler des grands noms qui ont marqué, chacun dans leurs domaines, l’Histoire de France mais pas que… Les Américains aussi s’étaient faits passer le mot. YouShould te dévoile quelques-uns de ces établissements qu’on aime fréquenter pour se replonger dans la nostalgie d’une époque révolue.

La Closerie des Lilas

171 Boulevard du Montparnasse, 75006

Emile Zola, Paul Cézanne, Théophile Gautier ou encore Charles Baudelaire… Fin du XIXème siècle, cet ancien relais devient le QG de nombreux artistes. Plus tard, s’y succèdent des grands hommes de lettres tels que Paul Verlaine ou Guillaume Apollinaire. Jean-Paul Sartre, Picasso… La liste des artistes français qui ont fréquenté La Closerie est très longue. Ernest Hemingway, Henry Miller ou encore Francis Scott Fitzgerald. Elle est célèbre au point que même les plus grandes figures américaines, qui fuyaient la Prohibition, s’y retrouvent. C’est d’ailleurs à la terrasse de la Closerie que ce dernier fait lire le manuscrit de Gatsby le Magnifique à Hemingway.

Gertrude Stein et Jack Hemingway en 1924

Café Procope

13 Rue de l’Ancienne Comédie, 75006

Fondé en 1986, ce café-restaurant est surement le plus vieux de Paris. Au siècle des Lumières, Voltaire, Diderot ou encore Rousseau s’y retrouvent. Le Procope était un point de rendez-vous phare durant la Révolution française. Le club des Cordeliers porté par Danton et Marat s’y réunit. De même pour Robespierre et les Jacobins. Littéraires, intellectuels, politiques… Ils s’y rendirent tous.  procope

Le Café de Flore

172 Boulevard Saint-Germain, 75006

Le Café de Flore attire par son emplacement mais surtout son histoire. S’y rendre c’est un peu comme marcher sur les pas des plus grands. En 1939, le célèbre couple Jean-Paul Sartre et Simone de Beauvoir en font leur rendez-vous quotidien. Il y restent jusqu’à 8h par jour ! En ne payant qu’un seul café, ils pouvaient profiter du gros poêle du café et s’y réchauffer. Apollinaire est l’un des premiers à investir les lieux. En 1917, on l’y voit avec ses amis André Breton et Louis Aragon. Dans les années 1930, le Paris littéraire se passe le mot. On peut ainsi y croiser, Robert Desnos, Raymond Queneau ou encore les frères Giacometti.

Café de Flore
Boris Vian, Jean-Paul Sartre et Simone de Beauvoir au Café de Flore

Réservez ou privatisez gratuitement un bar avec YouShould