Un festival qui met en lumière les troquets de Paris

Réservez ou privatisez gratuitement un bar avec YouShould

Voilà un festival pour le moins originale, celui des Troquets à Paris. Ces vieux bistrots présents dans la capitale furent jadis au cœur de l’effervescence de la ville. Les habitants du même quartier s’y retrouvaient. On y refaisait le monde, on y créait, flânait. Le festival des Troquets est une initiative des éditions L’Échappée. Une idée qui émergea après la publication des Troquets de Paris. Ce recueil recoupe toutes les chroniques que Jacques Yonnet faisait pour l’hebdomadaire L’Auvergnat de Paris dans les années 60. L’auteur du célèbre livre Rue des maléfices, explora pendant 15 ans « bistrots et troquets, lieux magiques qui servent de fil conducteur à une déambulation littéraire et historique dans le Paris des marges » (quatrième de couverture des Troquets de Paris).

Dans cet ouvrage, c’est tout un Paris en voie de disparition qui est immortalisé. Pour préserver ce patrimoine précieux, les éditions de L’Échappée ont imaginé un festival qui recréerait du lien entre littérature, petits bistrots et la capitale française.

Les festivaliers ont accès à dix librairies et dix troquets répartis sur les 9 premiers arrondissements. Pour partir à la conquête de ce Paris populaire où l’on se plaît à échanger dans la simplicité la plus totale, plusieurs activités sont organisées. Tu auras notamment le droit à un guide professionnel pour te raconter Paris à travers des écrits d’époque. Des auteurs contemporains donnent également des conférences sur la place des troquets dans le roman noir. Autant de manifestations qui s’étaleront sur tout le mois de novembre jusqu’au 27. L’objectif : « Réunir, réfléchir, s’amuser, découvrir, s’émerveiller, déambuler, partager… au lieu de s’agiter sur des réseaux que l’on dit sociaux, et de se faire mousser autour de livres dont la parution fait l’objet d’un habile storytelling ».

Ça te tente ? Si oui, retrouve tous les événements à venir du festival Les Troquets à Paris.

Crédit photo : Blaise Arnold

Réservez ou privatisez gratuitement un bar avec YouShould